Retour à la vie sociale

by Clément

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Dans les bonus, on trouvera la photo de couverture, une pochette à imprimer et assembler, un tutoriel pour bien imprimer la pochette et les photos que nous avons prises au home du Loutrier à Watermael-Boitsfort.

      €10 EUR  or more

     

1.
2.
3.
02:19
4.
5.
03:13
6.
7.
03:08
8.
02:26
9.
10.
11.
12.
13.
14.

credits

released November 27, 2015

Paroles et musiques : Clément Bogaerts

Guitares : Nicolas Othmezouri sauf (11 et 14) Clément

Basse : Nicola Lancerotti sauf (3, 6 et 8) Benoît Dumont et (10) Benoît Vrelust

Claviers : Yannick Schyns (4, 5, 9, 10 et 13), Mathieu Maron (1, 2 et 7), Matthieu Thonon (3 et 8) et Martin Daniel (6)

Batterie : Jérôme Colleyn (5, 9, 10, 11, 12 et 13) et Antoine Thonon (3, 6 et 8)

Percussions : Pierrot Delor (1, 2 et 7) et Jérémy Michel (9)

Sax : Jordi Grognard (3, 6 et 8)

Choeurs : Anthony Sourdeau, Matthieu Thonon, Zoé Tenret (1, 2, 9 et 10), Vincent Delbushaye (1 et 2), Anouk Ganzevoort (2), Nicolas Othmezouri (3) et Clément (1, 2 et 3)

Enregistré et mixé au studio Low Men’s Land (Bruxelles)

Rec : Antoine Thonon et Jérémy Michel
Mix : Antoine Thonon sauf (9) Antoine Thonon et Jérémy Michel
Mastering : Antoine Thonon

Photo : Robin Montrau

Quelques mots pour dire ma gratitude envers tous ces amis et artistes de talent qui ont accompagné l'élaboration de cet album et, au premier rang d'entre eux, Nicolas Othmezouri et Antoine Thonon, mes deux compères de toujours qui m'ont suivi depuis le départ. La première prise date de 2010, on ne savait pas encore qu'on commençait un album, et ils étaient déjà là.
Le projet a grandi de chanson en chanson. Il est devenu un album qui a rassemblé tous les artistes cités ci-dessus (merci encore à eux) dans une même volonté de bien faire avec talent et respect. Il a aussi forgé un groupe de scène, je les embrasse au passage : Nicolas, Nicola, Yannick et Jérôme.
Une pensée aussi pour tous les proches qui m'ont fait l'amitié d'écouter, de conseiller, d'encourager, de décourager... En vrac : mes parents, Anthony, Matthieu, Michel, Maud, Laurence, Raphaël, Robin, Benoît, Mathias...
Enfin, les chansons n'émergent pas du néant et je voudrais dédier cet album à toutes celles et tous ceux qui l'ont inspiré. Ils se reconnaîtront ou pas, mais qu'ils sachent que pour ma part je ne les oublierai jamais !
Clément

facebook.com/clementestchanteur

clementestchanteur.bandcamp.com
ouiasbl@gmail.com



© OUI ASBL 2015

tags

license

all rights reserved

about

Clément Brussels, Belgium

Clément est chanteur

contact / help

Contact Clément

Streaming and
Download help

Track Name: Salam Aleikoum
J'habite un quartier aux abords de la ville
A l'heure de la mosquée toute les rues sont tranquilles
Mais quand vient le soir, si le temps est doux
Tout le monde bat le pavé sortant on ne sait d'où

Au salon de thé, ça manque un peu de filles
Chez le maître-fruitier, tu trouveras des lentilles
Va chez le boucher pour la viande et le pain
Et si tu n'as pas assez, tu paieras demain

Salam Aleikoum / Aleikoum Salam
Sois le bienvenu, bienvenue chez toi
Salam Aleikoum / Aleikoum Salam
Sois le bienvenu, la paix soit sur toi

Y a bien deux trois branleurs pour tenir le mur
Qui emmerdent les promeneurs, crachant sur leurs chaussures
Si leur mère se pointe, comment c'est leur fête
Ils ont quatre ans et demi, ça, tu verrais leurs têtes

Au bar à chicha même quand la porte est fermée
Tu sens venir sur toi les odeurs, les fumées
Mais si tu veux une bière après huit heures et demie
Le paki du coin sera ton seul ami

(refrain)

Pendant les mois d'été quand le quartier s'ennuie
Que les voisins sont rentrés visiter leurs familles
Dans ces pays dorés de miel et de safran
La ville tremble encore de tout ce qu'on entend

Les rixes, les bagarres, la violence ordinaire
Et l'appui des regards sur les tenues légères
Les voiles et les étoffes comme autant de prisons
Mais je préfère chanter comme une invitation

(refrain)
Track Name: Retour à la vie sociale
Sortir de sa jungle
Touffue, touffue
Le coeur en épingle
Tendu, tendu

Offert à tous
Comme le plus beau
Des joyaux

Aller vers le monde
Sensé, sensé
Entrer dans la ronde
Et danser, danser

Opérer sans détours
Son retour
A la vie sociale

Se faire un visage
Comblé, comblé
Ployer aux usages
De bon gré, de bon gré

Tendre la main
A ceux qui viennent
Et se nouent

Mêler à soi-même
L'assemblée, l'assemblée
Parfois dire je t'aime
Et sembler, sembler

Se parer des atours
Du retour
A la vie sociale

(Choeur)
Où étais-tu ? Je t'ai cherché
Comment vas-tu ? Tu m'as manqué
Retour à la vie sociale
Je ne sais plus où j'ai garé mon cheval

Se lacer de sangles
Serrées, serrées
Le mors sous la langue
Tiré, tiré

Prendre à son dos
Tous les voisins
Les amis

Se laisser conduire
Mener, mener
Pencher, obéir
S'incliner, s'incliner

Se plier sans discours
Au retour
A la vie sociale
Track Name: Bill
Bill a l'air d'hésiter
On peut lire dans ses grands yeux immobiles
Que c'est compliqué
Au coeur lui reste une marque indélébile
De ses amours passées

Bill se serait bien trouvé
Un mec gentil, c'était pas si débile
Ça doit exister
Mais tous les siens étaient si malhabiles
Bill les a laissés

Comme la vie est belle au bras de Bill
Et restant près de lui mon coeur jubile

Bill s'est laissé charmer
Aux jolis accents de bien des babils
Qu'on lui avait tressés
Les garçons sont parfois si volubiles
Mais c'est du chiqué

Bill n'a pas résisté
Il s'est offert à leurs discours habiles
Le coeur tout entier
Mais ce genre d'histoires ne produit que de la bile
Et ça Bill le sait

Comme la vie est belle au bras de Bill
Et restant près de lui mon coeur jubile

Bill est un peu troublé
Et s'ils n'en voulaient qu'à son corps nubile
Ses beaux yeux et ses
Si jolies lèvres, si sucrées, mais Bill
N'est pas une poupée

Bill est si fatigué
Dans sa tête, les idées comme un mobile
Tournent sans arrêt
Vraiment, toutes ces questions, ça l'obnubile
Bill en a assez

Comme la vie est belle au bras de Bill
Track Name: Tu ne le diras jamais
Tu fraies çà et là
Dans les parcs et les sanas
Et tu vas dérivant
T'acclimater à d'autres gens

Tu entretiens parfois
Un végétal sous ton toit
Et tu sembles penser
Que c'est là ta seule volonté

Et si certains soirs d'été
Dans la lueur des couchers
Sous la tonnelle ombragée
Tu es parfois seul à en crever
Tu ne le diras jamais

Tu vas comme on va
A chaque jour de chaque mois
Gratter sur du papier
Taper ton nom sur un clavier

Et quand tu rentres au soir
T'enfumer dans tes encensoirs
Ah comme la nuit est belle
On dirait parfois qu'elle t'appelle

Et si certains soirs d'été
Dans la lueur des couchers
Sous la tonnelle ombragée
Tu es parfois seul à en crever
Tu ne le diras jamais

Quand l'ennui est trop lourd
C'est comme un appel au secours
Tu viens frapper chez moi
Tu ne dis rien, tu t'assois

Tu es parfois seul à en crever
Tu ne le diras jamais
Track Name: Dis-le moi
Dis-moi que tout
N'est pas fini déjà
Qu'il en reste, dis-le moi
Des ciels s'ouvrant devant nous

Dis-moi que tout
N'a pas cédé déjà
Qu'elles résistent, dis-le moi
Ces vieilles digues autour de nous

Et que l'écume et la vague du temps
S'y brisent

Dis-moi que tout
N'est pas terni déjà
Qu'ils brillent encore, dis-le moi
A nos yeux, nos rêves à nous

Dis-moi que tout
N'a pas fané déjà
Qu'elles subsistent dis-le moi
Ces vieilles roses autour de nous

Et que nos coeurs sans dire pourquoi ni comment
S'y grisent

Alors que tout
S'abîme et meurt déjà
Que tout disparaît, dis-le moi
Qu'il y a autre chose pour nous

Dis-moi que tout
N'a pas passé déjà
Que nous avons là, dis-le moi
Croissant au-dedans de nous

Des rêves au coeur que ne balaient ni le vent
Ni la brise
Track Name: Le lustre et la gloire
Sont-ils venus pour le plaisir
Ou pour offrir
Une perle d'espoir
Sont-ils venus pour vous voir

Sont-ils allés jusqu'à mentir
Quand vous leur demandiez
Ce qu'ils faut croire
De ces reflets au miroir

Sont-ils tenus de tout vous dire
Vous ne le pourriez pas savoir

Sont-ils venus sans un mot dire
Avec la lyre
Ou avec la guitare
Ont-ils tenu le crachoir

Ont-ils moqué de ces empires
Que vous bâtissiez
Le lustre et la gloire
Y ont-ils vu l'accessoire

Se seraient-ils permis de rire
Sachant votre sens du devoir

Sont-ils partis sur un ouï-dire
Pour revenir
Peut-être un peu plus tard
Vous laissant seuls dans le noir

Ont-ils manqué à vos désirs
Quand vous les rappeliez
A leurs devoirs
Ont-ils essayé pour voir

Avez-vous perçu leur sourire
Quand vint l'heure des au-revoir
Track Name: L'orage
Si j'ai pensé à toi
Tu ne dois pas le craindre
C'était d'avoir voulu
Echapper pour une heure à tout ça

J'abritais de l'averse
Mon coeur sous la passerelle
J'ai vu les gens dehors
Et sur les gens cette eau qui tombait

Il y avait dans l'orage
Comme un murmure sauvage
La vie n'a pas de poésie

Comment faire une envie
Quel espoir à trouver là
Le ciel est vide encore
Et nul ailleurs ne nous attend

Il n'y a rien au monde
Que nous pour le souffrir
Vois-tu comme tout s'abîme
Nos chagrins ne sont d'aucun secours

Il y avait dans l'orage
Comme un murmure sauvage
La vie n'a pas de poésie

Si j'ai pensé à toi
Tu ne dois pas le craindre
C'est que cette idée
Un instant j'ai trouvé du courage
Track Name: Loggia
Depuis des mois, je m'escrime
A vous trouver une loggia
Sans renoncer, j'examine
Page après page les an-
Nonces de journaux de la ville
Mais de loggia, y en a pas

On évoque au centre-ville
Des garçonnières, des ap-
Partements de grand standing
Mais jamais une loggia
Je ne veux pas d'une chaumine
Paumée dans un champ de colza

...

Si c'est pour crier famine
Le cul bordé de taffetas
Dans de superbes cuisines
A vous en mordre les doigts
J'aime mieux, vous le devinez
Vous trouver une loggia

Je l'entrevois comme un île
Où vous m'attendriez pantois
Offerte à toutes les dérives
La bouche en coeur, les bras en croix
Vous recevriez câline
Mes écueils et mes émois

Le maître absolu et sauvage
Et vous serez mon petit page
Track Name: D'autres saisons
Et si tout était vain
Si au bord du ravin
Nos coeurs ne reculaient plus
Lassés des peccadilles
Et du sourire des filles
Celles qui nous avaient plu

Et si tout n'était rien
Pour nous, pauvres Terriens
Que d'arsenic, de cigüe
Fâchés d'être à la vie
D'avoir jusqu'à la lie
Bu le calice et rendu

Mon ami, mon compagnon
Verrons-nous d'autres saisons ?

Y a-t-il caché derrière
Le mur de nos paupières
Quand elles sont closes et cousues
Des amis, des parents
Perdus depuis longtemps
Que nous n'avions pas revus

Et si tout ce beau monde
Ailleurs danse la ronde
Si la fin n'est qu'un début
A quoi sert-il de vivre
Et pourquoi se survivre
Ça tu ne l'as jamais su

Mon ami, mon compagnon
Il n'y a pas d'autres saisons

Alors il est grand temps
De nous aimer vivants
Avant que de n'être plus
Rouler dans les jonquilles
Rire au sourire des filles
Chanter et danser tout nu

Mon ami, mon compagnon
Il n'y a rien d'autre, vivons
Track Name: Essaie quand même
Viens à moi
Il n'y a rien qui te retienne
Ne cherche pas dans l’entrelacs
Des questions la raison qui t'amène

Contre moi
Et pose ta lèvre à la mienne
Apaise ton coeur triste entre mes bras
Laisse là tes frayeurs, tes peines

Et si tu ne m'aimes pas
Essaie quand même

D'autres fois
Maillon noyé dans la moyenne
Petite fleur, toi, joli koala
Enchanté des liens qui t'enchaînent

Reste là
Et revois tes amours anciennes
Revois tes yeux mouillés, surtout revois
Ce coeur ne battant plus qu'à peine

Et si tu ne m'aimes pas
Essaie quand même

Qui sait où tout ça nous mène

Et pour moi
A l'essaim m'adonnant amène
Volant de coeur en coeur, de bras en bras
Semblable à tous ceux-là qui traînent

Triste et coi
Et quoi, c'est la vie que l'on mène
Et quoi, la vie qu'on veut, la vie qu'on croit
Il n'est rien de cela qui tienne

Et si tu ne m'aimes pas
Essaie quand même
Track Name: Une autre histoire
Et il a dit comme un regret
A ceux qui le voyaient passer
Aimer n'est plus de mon ressort
Quand même ils avaient traversé
Ensemble toujours des forêts
Leurs coeurs ne semblaient plus d'accord
Mais c'est une autre histoire
Que je ne dirai pas ce soir

Il avançait comme un secret
Traçant son chemin de fumée
Le feu était bel et bien mort
Souriait sans se prononcer
Quand un enfant lui demandait
Crois-tu qu'elle t'aimerait encore
Mais c'est une autre histoire
Que je ne dirai pas ce soir

Et quand il s'en fut pour de vrai
Délaissant les gens, les idées
N'espérant plus rien de son sort
De la pluie alors embaumé
Nul ne parut à son chevet
Et c'était bien dans le décor
Mais c'est une autre histoire
Que je ne dirai pas ce soir
Track Name: Envie d'ailleurs
Est-ce qu'on s'est déjà vus ?
Tout semble familier
Tant la lumière est nue
On voudrait s'annuler
Alors s'abandonner

Tu parles d'un bon début
Comme tout est préjugé
Et ces têtes connues
Amis à moi liés
Et tout l'ennui que j'ai

Et j'ai d'ailleurs envie
Envie d'ailleurs
Et jusqu'où est-ce un leurre ?

Est-ce qu'on s'est déjà plus
Dans un autre quartier
Comme à travers les rues
Nos deux ombres ont croisé
Et s'en sont amusées

Tu crois qu'on y a cru
On s'est laissé berné
A ces serments émus
Est-ce qu'on s'est amarrés ?
Et les ai-je chantés ?

Et j'ai d'ailleurs envie
Envie d'ailleurs
Resteras-tu des leurs ?

Alors tout est foutu
Tout est bon à jeter
Si tu n'as entendu
Si tu n'as écouté
Que me vaut de chanter ?
Track Name: Non je n'oublierai jamais
Non je n'oublierai jamais
Le ciel de Lampedusa
La rumeur du vent dans la haie
Les yeux de ce garçon là

Non je n'oublierai jamais
Les couleurs de Guernica
Les lèvres que j'embrassais
Le goût de la galette des rois

Mais si je devais garder
Un souvenir de tout ça
Comme une image une idée
Je crois que je penserais à toi

Non je n'oublierai jamais
La presqu'île de Neringa
Les clameurs du premier-mai
Le parfum des fleurs de lilas

Non je n'oublierai jamais
Le sourire de cette fille là
L'eau fraîche de la palmeraie
L'ami qui m'a tendu son bras

Mais si je devais garder
Un souvenir de tout ça
Comme une image une idée
Je crois que je penserais à toi

Non je n'oublierai jamais
Le bouquet des vins de Savoie
Les corps qui s'abandonnaient
Les mots qu'on a dits quelquefois

Non je n'oublierai jamais
Les chanteurs de l'Alhambra
Le soleil couchant sur la baie
Le rire de cet enfant là

Mais si je devais garder
Un souvenir de tout ça
Comme une image une idée
Je crois que je penserais à toi
Track Name: Au grand jamais
Il meurt en moi chaque jour
Quelque chose qui vous aimait
On a beau jeu de l'amour
On s'en remet au grand jamais

Quand je ne serai plus à vous
Dès qu'il ne restera de mes coucous
Qu'un écho sourd, un contrecoup
Vous que direz-vous ?

A vos coeurs lassés toujours
Ne se donnant qu'à regret
Le mien venait faire sa cour
Il espérait, il vous aimait

Il ne battait rien que pour vous
Ses petites chansons vous amusaient beaucoup
Oui mais à l'heure du rendez-vous
Où vous trouviez-vous ?

Et c'est la fin du parcours
Voyant que tout est passé
Dans vos hauteurs, dans vos tours
Où vont se perdre vos pensées


Qui sont ces gens autours de vous ?
Et ce drôle de garçon au coeur un peu doux
Si vous l'aimiez, l'embrassiez-vous ?
Vous en souvenez-vous ?

Hé ! La vie est brève, on s'y résout
C'est la fin du rêve qui va devant nous
Si tout s'achève, tout se dénoue
Qu'en retiendrez-vous ?